Partage de textes

Dom Helder Camara

Seigneur, ne souris pas

Seigneur, ne souris pas en disant que tu es déjà avec nous.
Il y a des millions d’hommes et de femmes qui ne te connaissent pas.
Et à quoi ça mène de te connaître ?
A quoi sert ta venue si pour les tiens la vie continue telle quelle ?
Convertis-nous. Ebranle-nous.
Que ton message devienne chair de notre chair, sang de notre sang,
raison d’être de notre vie.
Qu’il nous arrache à la quiétude de la bonne conscience !
Qu’il soit exigeant, incommode, 
car ce n’est qu’ainsi qu’il nous apportera la paix profonde, la paix différente.
Ta paix, Seigneur !