Partage de textes

Mgr Billé

« Cela veut-il dire que nous pourrions penser l’annonce de l’Evangile sur le seul mode du don, de l’apport, de la proposition à des hommes et des femmes qui auraient tout à recevoir, mais rien à dire ou à donner ? Mais nous savons bien qu’il n’existe pas d’Evangile sans dialogue. Nous ne pouvons pas apporter toutes les réponses avant d’avoir écouté les questions". Nous ne pouvons pas seulement écouter les questions pour lesquelles nous avons des réponses. Le dialogue à vivre est d’ailleurs au-delà du rapport entre les questions et les réponses. Il tient à ce que le même Esprit est à l’œuvre chez l’évangélisateur et chez l’évangélisé et que le premier, s’il sait ce qu’il propose, accepte aussi d’être converti par celui qui a bien voulu l’écouter. »