Partage de textes

Danielou

Cahier spirituel

Oh ! mon Dieu, dégagez-moi du monde dont l'emprise subtile me guette tant : désir de l'approbation des hommes et de leurs vains applaudissements. Aidez-moi à fouler tout cela aux pieds, cela qui a causé la mort de Jésus. Aidez-moi à comprendre la frivolité du monde, à la peser au poids de la mort de Jésus. Là sont les véritables événements : la grâce, le péché, le drame véritable - et la ruse de Satan est de nous en détourner pour nous occuper aux grandeurs apparentes de la chair et du sang. Que je renonce entièrement à ces grandeurs. Que le monde soit crucifié pour moi et que je le sois pour le monde, occupé seulement à croître dans la grâce par la charité, par l'exercice intérieur de la charité qui est l'unique occupation : être dans la grâce, croître dans la grâce. La grâce est l'unique nécessaire, puisque elle est la vie de l'âme. Avoir la grâce, donner la grâce, peu importe le reste. Juger de tout selon la grâce et non selon le monde.

Écrire un message

Quelle est la quatrième lettre du mot rlfnn ?