Partage de textes

Maurice Zundel

Pour nous, il est absolument indispensable, si nous voulons garder notre équilibre et si nous voulons être, dans le monde, le ferment d'une paix chrétienne, il est indispensable de revenir continuellement au silence. Il est impossible de lire les journaux, impossible d'entendre la radio, sans avoir cette impression que toutes les nouvelles sont empoisonnées, parce qu'elles sont toujours présentées, sous un aspect ou sous un autre, comme un conflit qui, à travers les peuples qui cherchent aujourd'hui à affirmer leur liberté, oppose continuellement ces deux blocs, factices, artificiels, où les hommes s'opposent et se déchirent, en oubliant qu'ils ont un intérêt essentiel en commun qui est justement celui, justement, d'être des hommes, de pouvoir parvenir à la même dignité et d'échanger, les uns avec les autres, ces trésors de la vérité et de l'amour. 

Nous ferons une oeuvre infiniment plus utile à la paix du monde en nous recueillant tous les jours, en cherchant à retrouver au plus profond de nous-mêmes la Source éternelle, en écoutant comme Gandhi la petite voix qui ne cesse de parler à celui qui écoute. Nous ferons une oeuvre infiniment plus utile qu'en nous lançant dans de vaines discussions, dans des propos stériles qui ne font que, envenimer les passions.